René Magritte

L’artiste belge René Magritte, né le 21 novembre 1898 à Lessines, est l’un des plus grands peintres de Belgique et l’un des plus grands représentants du surréalisme. Magritte est un homme en apparence ordinaire, capable de créer des chefs-d’œuvre extraordinaires en transformant le quotidien en rêve. Car c’est là que réside son génie, nous encourager à observer le monde avec des yeux différents, à nous étonner de ce qui est apparemment banal, à creuser sous la surface pour découvrir que la réalité est bien plus fascinante qu’elle ne paraît.

Sa vie ne connaît pas de rebondissements majeurs, exception faite pour le suicide de sa mère quand il a 14 ans. En 1916, il s’inscrit à l’Académie des Beaux-arts de Bruxelles. Il se marie en 1922 et il gagne sa vie en tant que graphiste, concevant des couvertures d’albums de musique, des affiches publicitaires et des tentures murales. En 1927, il s’installe brièvement en France où il s’enfuit aussi pendant la domination nazie.

Magritte devient célèbre après les années 1960, avec l’avènement de la culture pop. Une grande exposition au Museum of Modern Art de New York lui est consacrée en 1965, deux ans avant sa mort en 1967.